Accueil / Armée française /

Camp de Châlons, mortié de 220